Vous êtes ici

  L’ADIE à l’honneur au séminaire de l’Association des Ingénieurs Informaticiens de l’Administration
L’ADIE à l’honneur au séminaire de l’Association des Ingénieurs Informaticiens de l’Administration

L’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE) a participé au séminaire sur la dématérialisation des procédures  organisé par l’Association des Ingénieurs Informaticiens de l’Administration (AIIA), ce 21 octobre 2017, dans un hôtel de la place. Bras technique de l’Etat du Sénégal pour la modernisation de l’Administration sénégalaise, l’ADIE était au coeur de cette rencontre qui avait pour thème « dématérialisation et sécurité ». Le séminaire était d’ailleurs placé sous la présidence du Directeur général, M. Cheikh BAKHOUM.

 « Si l’Etat veut réussir ce pari sur la dématérialisation, il est impératif que les ingénieurs puissent mutualiser leurs projets et leurs expertises » a fait savoir M. Cheikh BAKHOUM dans son mot d’ouverture. Il est ensuite revenu sur l’importance de la mise en place de cette association et le rôle de partenaire stratégique que l’ADIE va jouer au sein de cette organisation. 

Le principal défi à relever à travers cette politique de dématérialisation que mène l’AIIA, est de contribuer à la réduction des déplacements, à la baisse des charges et des délais de traitement des dossiers. En effet, conduisant au respect du manuel de procédures, la dématérialisation permet d’accélérer les procédures en réduisant et valorisant le coût humain.

A travers cet événement qui a été une véritable plateforme d’échange pour les différents acteurs numériques du Sénégal, l’AIIA a voulu « sensibiliser tous les informaticiens de l’amicale qui sont des membres à part entière de l’Administration sénégalaise » comme en témoigne, M. Ibrahima DIOUF, président de cette association. L’ADIE accompagne l’AIIA dans cette démarche qui consiste à mutualiser les forces vives de l’ensemble des IT managers de l’Administration qui œuvrent dans la dématérialisation.

Dans son mot de clôture, M. BAKHOUM a rappelé par ailleurs que l’ADIE compte accélérer le processus de collaboration, démarré depuis plus d’un an, avec l’ensemble des membres de l’association. Il soutient que cette collaboration est primordiale afin de pouvoir bâtir un système d’information cohérent pour l’ensemble de l’Administration.  

BN/MT/RD/ADIE

25.10.2017