Vous êtes ici

  Magal de Touba : l’ADIE connecte les pèlerins et étanche leur soif
Magal de Touba : l’ADIE connecte les pèlerins et étanche leur soif

C’est une action qui est désormais inscrite dans les annales de l’Agence de l’Informatique de l’Etat. Pour la troisième année consécutive, l’ADIE apporte sa contribution à l’organisation du Grand Magal de Touba. Le Directeur général M. Cheikh Bakhoum, à la tête d’une forte délégation, a effectué une tournée auprès des familles religieuses de la ville sainte pour apporter son soutien.

Ainsi, l’ADIE va assurer la connectivité à la Résidence Khadim Rassoul et à la Résidence Darou Marnane. Une couverture complète en Wifi sera effectuée à ces endroits qui accueillent des milliers de fidèles. Ce soutien est également élargi au comité d’organisation du Magal pour faciliter la bonne tenue de cet événement religieux à dimension internationale. Une équipe technique de l’ADIE accompagnera durant toute la période du Magal la sous-commission NTIC, logée à la commission culture et communication.

L’ADIE, toujours dans le cadre de sa mission, va également installer des salles multimédias dans des établissements scolaires publics à Touba, a annoncé son Directeur général au porte-parole du Khalife général des mourides Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké. Une manière de contribuer à la démocratisation de l’accès aux technologies de l’information et de la communication et à la connectivité.

Outre cet appui technique, l’ADIE offre plus de 20.000 bouteilles d’eau pour aider à étancher la soif des pèlerins. Le Directeur général M. Cheikh Bakhoum a remis à Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké 4.000 bouteilles d’eau pour ses hôtes. D’importantes quantités ont également été remises aux autres chefs religieux. Une équipe de l’ADIE sillonnera également les rues de la ville sainte pour distribuer de l’eau aux fidèles.

Pour sa part, le porte-parole Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké a magnifié ce geste de l’Agence De l’Informatique de l’Etat et s’est réjoui de l’apport considérable de l’ADIE pour la bonne organisation du Magal. Il a souligné l’importance de la connectivité pour le bon déroulement du Magal. L’eau constitue également une denrée essentielle en cette période et un appui en ce sens aidera à étancher la soif des pèlerins.

Le guide religieux s’est félicité du travail remarquable qu’effectue l’Agence De l’Informatique de l’Etat pour la modernisation de l’Administration et pour le développement de l’écosystème numérique. Il n’a pas manqué de formuler des prières à l’endroit de l’ADIE, son Directeur général ainsi que tout le personnel pour une réussite dans tous les projets.

 

RD/MT/ADIE 

07.11.2017