Vous êtes ici

  Salon de l'habitat: TeleDAc expliquée aux acteurs de l'immobilier
Salon de l'habitat: TeleDAc expliquée aux acteurs de l'immobilier

La première édition du salon de la Plateforme des sociétés immobilière du Sénégal (PSIS), placée sous le thème « La place de l’habitat social dans le PSE », a débuté ce jeudi 29 juin à la place de l’indépendance. Organisée par le Groupe Futurs Médias (GFM) et RACECOM, cette manifestation est un cadre d’échanges entre les entreprises dont les services touchent le secteur de l’immobilier, et le public. L’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) est partenaire de l’événement avec le projet TeleDAc qui a facilité la procédure d’obtention du permis de construire.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre du Renouveau Urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie, M. Diène Farba Sarr. Ce dernier, accompagné d’une forte délégation avec entre autres le Directeur Général de l’ADIE, M. Cheikh Bakhoum, a procédé, par la suite, à la visite des stands du salon.

Un stand d’information fut déployé sur place par l’ADIE afin de renseigner les visiteurs sur la plateforme TeleDAc qui a rendu possible l’instruction en ligne de la demande d’autorisation de construire.

Pour rappel, le Télé-Demande d’Actes administratifs (TeleDAc) vise à matérialiser la vision du chef de l’Etat qui consiste à rapprocher davantage l’administration de ses usagers, en leur offrant, entre autres, l’accès en ligne au service public. C’est dans cette démarche que la procédure d’obtention du permis de construire fut dématérialisée depuis mars 2014 par l’ADIE et adaptée aux dispositions de l’acte 3 de la décentralisation depuis le 28 juillet. Les procédures d'obtention du Certificat de conformité de l'autorisation de construire ainsi que du Certificat d'urbanisme sont également dématérialisées dans le cadre du projet TeleDAc.

Une initiative qui contribue fortement à la réduction des déplacements, à la baisse des charges et à la suppression autant que possible des contacts humains ; sans oublier que le délai d’instruction et de délivrance du permis de construire et des autres documents administratifs concernés sont désormais considérablement réduits.

 

BN/COM

 

30.06.2017